Comme beaucoup de blogs orientés jardin, celui-ci est un peu à l'abandon en hiver faute de choses à montrer...

Dans les pots, il n'y a plus guère que quelques félins égarés pour assurer le spectacle (et accessoirement, pousser sans gêne le tronc de ce pauvre anisodontea).

chat-potSauf quand il neige ou qu'il gèle et que les précipitations transforment le paysage !

On a alors droit à un défilé de végétaux cristallisés tous plus délicats les uns que les autres.

Ici, c'est la rose Léo Ferré, qui encore fleurie et en boutons il y a peu bien qu'un peu plus pâle que d'habitude se couvre d'une parure givrée

leo ferre completement givreLà des plantes qui brillaient tant dans le petit matin avec leurs beaux atours glacés que je n'ai pu résister à l'envie d'aller faire quelques photos avant de partir en Vendée pour le réveillon de la St Sylvestre, pendant que Sylvain finissait de charger la voiture.

plantes givrees tout en contrasteLà-bas aussi d'ailleurs, il faisait bien frais. Chez Julie (la soeur de Sylvain) et Arnaud (son compagnon), la maison semblait décorée non pour Noël mais pour Halloween, avec ces toiles d'arraignées saisies par les glaces, tout comme les baies du callicarpa et les graminées dont j'ignore le nom.

La dernière chose givrée sur la photo, c'est moi le soir du 31, hihi.

petit vrac de trucs givresCe petit séjour en famille venait clore une fin d'année bien chargée,

entre la préparation des cosmétiques maison que j'ai offerts pour Noël,

cosmetiques de noel 2016le réveillon en mini comité avec maman chez nous,

reveillon de noel 2016

et le 25 décembre passé à Saint-Quentin-les-marais chez ma tante Jocelyne en compagnie de Sylvain, des jumelles et de ma cousine,

qui avait d'ailleurs fait pour l'occasion de sympathiques entrées.

chez jocelynePour une fois, je pense qu'elle ne m'en voudra pas de la mettre en photo sur mon blog...

pingouines