Des dégâts causés par la mini-tempête passée par ici hier.

Notre fière gloriette n'est plus...
En tous cas, elle fait moins la fière maintenant. :-(

Dans sa chute, elle n'a rien trouvé de mieux que d'essayer de se raccrocher au petit abricotier planté à côté, qu'elle a à moitié déraciné.

pauvre glorietteElle est cassée à au moins 5 endroits, je ne sais pas comment on va pouvoir réparer ça.

Et pourtant, des piquets la maintenaient au sol ! Mais le vent trop fort les a arrachés sans scrupule.

Le banc du massif de la piscine lui, s'est retrouvé les quatre fers en l'air, complétement déshabillé !

banc deshabilleQuant au coin du petit bassin devant, il ressemble à un jeu de mikado géant.

Pépita, sortie avec moi faire l'état des lieux du jardin, peinait à trouver une ligne droite encore debout :

un vrai jeu de mikadoL'autre zigoto a vécu une drôle d'aventure ce matin. J'ai entendu un "craaac" puis vu filer une petite comète grise en direction de la maison. Le voyant, j'ai compris ce qui s'était passé : il avait dû tenter quelques pas sur la glace du bassin de la gloriette et s'apercevoir à ses dépends qu'il était un peu lourd pour ça... :-D

Pauvre chat ! Il n'avait plus qu'à se refaire une beauté.

plouf maloCela dit, ça ne l'a pas refroidi au point de rentrer, car contrairement à minette qui est rapidement revenue se mettre au chaud avec moi, minou a continué à vagabonder dehors quelques temps avant de rentrer manger à midi.