28 janvier 2017

La crème de la crème

Pas de jardin ici aujourd'hui.

Juste le partage de quelques expériences culinaires... Ou pas !

A votre avis, laquelle de ces crèmes se mange ?

cette creme ne se mange pascette creme se mangeRéponse : la seconde seulement. Il s'agit de ma glace banane-choco-beurre de cacahuète faite en quelques secondes au mixer, trop miam !

Les photos du dessus représente un ratage réhabilité. Un (enfin, deux) savon dans lequel, pas habituée à travailler avec de la lessive de soude puisque j'utilise d'habitude de la soude en perles, j'avais mis beaucoup trop d'eau et qui n'aurait jamais durci. Il s'est donc vu refondre, avec quelques ajouts, et transformer en (presque 2kg de) crème de savon. Pour le corps pour ceux qui n'ont pas peur de devoir nettoyer la douche/baignoire super hydratée aussi après utilisation, pour les mains pour ceux qui préfèrent profiter de son action hydratante et assouplissante sans avoir trop de ménage à faire après.

Tout ça s'est bien sûr déroulé sous le contrôle de Mlle Pépita, perchée sur la chaudière jouxtant ma pièce à tambouilles pour superviser mes activités.

pepita sur la chaudiere

Posté par lilou752 à 11:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]


24 janvier 2017

Vague blanche sur Somme-Vesle

Fin janvier, nous avons eu quelques jours bien froids dans la campagne marnaise.

Pour preuve, le bassin de devant était gelé sur plusieurs couches, et les bulles d'air piégées à l'intérieur sur différents niveaux lui donnaient une étrange allure.

bassin gele et ses bullesLes graminées de la colline ployaient sous le poids du givre

graminees avachiesqui donnait cependant fière allure aux plantes encore en place.

fleurs en filigranesLe nandina récemment débarqué a appris ce qu'était l'hiver ici

nandina cristallisetout comme le thuya (?) miniature donné par mes copains belges auquel les feuilles marginées de givre allaient particulièrement bien, alors qu'il faisait pencher la tête des miscanthus.

plantes geleesLes oiseaux, comme ce dodu rouge-gorge, profitent allégrement des boules de graisse disposées à leur intention.

rouge-gorge bouleLes fleurs de lierre, que butinaient encore les abeilles il y a quelques semaines (si, si !!!) sont elles aussi cristallisées.

fleurs de lierre glacees

Malgré tout, le printemps n'est pas loin, car déjà certains oiseaux chantent pour l'appeler...

Posté par lilou752 à 11:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 janvier 2017

ça caille !

Pour faire plaisir à ma maman, un petit post bien de saison...

Mais je ne désespère pas de combler mon retard entre juillet et maintenant sur ce blog, car j'ai déjà les photos prévues qui attendent sagement dans leurs dossiers, et la ferme intention de faire de lui le journal de bord dans l'évolution du jardin et de la maison. Donc préparez-vous à lire (ou pas, libre à vous !) des articles plus estivaux. Un peu de couleurs dans cette grisaille ne peut pas faire de mal, n'est-ce pas ?

En attendant de remonter le temps, je vous présente les nouveaux venus au jardin.

A cette époque, il ne s'agit pas de végétation.

Mais d'adorables bestioles décoratives

herisson en resinepour égayer un peu les parterres vides de fleurs en ce moment.

lapereauxQuoi que... J'ai quand même ramené de Reims il y a peu un Nandina domestica.

nandina domesticaComme le responsable de Déco du Jardin me l'a proposé à prix réduit quand je lui ai demandé s'il n'avait pas de spécimen plus petit et donc moins cher, je n'avais plus aucune raison de le laisser là-bas. Et c'est bien agréable de voir ses petites baies qui décore joliment le jardin pendant la saison froide !

Quant aux bestioles déjà ici, elles prennent plaisir à sortir de temps en temps

minets sur le toit de l armoire d exterieur(le week-end, car je me dis qu'il y a moins de circulation), même si vu les conditions climatiques elles ne restent pas longtemps dehors.

En effet, les poilus rentrent vite se mettre au chaud sur mes genoux,

allant même jusqu'à se mettre l'un sur l'autre pour profiter de la meilleure place !

une place pr deux

Posté par lilou752 à 14:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 janvier 2017

Amères constatations

Des dégâts causés par la mini-tempête passée par ici hier.

Notre fière gloriette n'est plus...
En tous cas, elle fait moins la fière maintenant. :-(

Dans sa chute, elle n'a rien trouvé de mieux que d'essayer de se raccrocher au petit abricotier planté à côté, qu'elle a à moitié déraciné.

pauvre glorietteElle est cassée à au moins 5 endroits, je ne sais pas comment on va pouvoir réparer ça.

Et pourtant, des piquets la maintenaient au sol ! Mais le vent trop fort les a arrachés sans scrupule.

Le banc du massif de la piscine lui, s'est retrouvé les quatre fers en l'air, complétement déshabillé !

banc deshabilleQuant au coin du petit bassin devant, il ressemble à un jeu de mikado géant.

Pépita, sortie avec moi faire l'état des lieux du jardin, peinait à trouver une ligne droite encore debout :

un vrai jeu de mikadoL'autre zigoto a vécu une drôle d'aventure ce matin. J'ai entendu un "craaac" puis vu filer une petite comète grise en direction de la maison. Le voyant, j'ai compris ce qui s'était passé : il avait dû tenter quelques pas sur la glace du bassin de la gloriette et s'apercevoir à ses dépends qu'il était un peu lourd pour ça... :-D

Pauvre chat ! Il n'avait plus qu'à se refaire une beauté.

plouf maloCela dit, ça ne l'a pas refroidi au point de rentrer, car contrairement à minette qui est rapidement revenue se mettre au chaud avec moi, minou a continué à vagabonder dehors quelques temps avant de rentrer manger à midi.

Posté par lilou752 à 11:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 janvier 2017

Petit résumé de la fin décembre

Comme beaucoup de blogs orientés jardin, celui-ci est un peu à l'abandon en hiver faute de choses à montrer...

Dans les pots, il n'y a plus guère que quelques félins égarés pour assurer le spectacle (et accessoirement, pousser sans gêne le tronc de ce pauvre anisodontea).

chat-potSauf quand il neige ou qu'il gèle et que les précipitations transforment le paysage !

On a alors droit à un défilé de végétaux cristallisés tous plus délicats les uns que les autres.

Ici, c'est la rose Léo Ferré, qui encore fleurie et en boutons il y a peu bien qu'un peu plus pâle que d'habitude se couvre d'une parure givrée

leo ferre completement givreLà des plantes qui brillaient tant dans le petit matin avec leurs beaux atours glacés que je n'ai pu résister à l'envie d'aller faire quelques photos avant de partir en Vendée pour le réveillon de la St Sylvestre, pendant que Sylvain finissait de charger la voiture.

plantes givrees tout en contrasteLà-bas aussi d'ailleurs, il faisait bien frais. Chez Julie (la soeur de Sylvain) et Arnaud (son compagnon), la maison semblait décorée non pour Noël mais pour Halloween, avec ces toiles d'arraignées saisies par les glaces, tout comme les baies du callicarpa et les graminées dont j'ignore le nom.

La dernière chose givrée sur la photo, c'est moi le soir du 31, hihi.

petit vrac de trucs givresCe petit séjour en famille venait clore une fin d'année bien chargée,

entre la préparation des cosmétiques maison que j'ai offerts pour Noël,

cosmetiques de noel 2016le réveillon en mini comité avec maman chez nous,

reveillon de noel 2016

et le 25 décembre passé à Saint-Quentin-les-marais chez ma tante Jocelyne en compagnie de Sylvain, des jumelles et de ma cousine,

qui avait d'ailleurs fait pour l'occasion de sympathiques entrées.

chez jocelynePour une fois, je pense qu'elle ne m'en voudra pas de la mettre en photo sur mon blog...

pingouines

Posté par lilou752 à 15:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]