Pour vous être agréable, mesdames, je vais poster en alternance des articles hivernaux et estivaux.
Ainsi, je continuerai à mettre doucement mon blog à jour pour combler le vide entre l'été et l'hiver, et vous vous pourrez lire malgré tout des nouvelles "fraîches". ;-)

Bien fraîches d'ailleurs aujourd'hui, puisque voyant la couverture blanche qui poudrait légèrement le jardin ce matin, je n'ai pu résister à l'envie d'aller faire un petit tour d'inspection dehors avant de déjeuner (vous imaginez donc en quelle tenue !).

bambous enneigesComme on est samedi et que les chats ont le droit de sortir un peu le week-end (le matin de préférence, quand il y a moins de circulation car les gens dorment encore), j'ai laissé les bestiaux passer la porte en même temps que moi.

Et tout le temps que j'étais dehors, j'ai senti comme une présence derrière moi. Il faut dire que quand je suis dans le jardin, Malo n'est jamais loin !

malo me suitIl m'a donc accompagnée pendant que j'allais voir comment se portaient mes p'tites boutures de rosiers.

boutures sous la neigeNe les ayant pas protégées pendant les "grands froids" j'ai un peu peur pour elles, mais bon, il y a de mini bourgeons sur certaines, donc tout n'est peut-être pas perdu...

D'ailleurs, le printemps n'est probablement plus très loin, car les rosiers et certains arbustes se réveillent déjà de leur torpeur hivernale, pointant de-ci de-là de timides amorces de bourgeons.

les rosiers se reveillentMinou m'a aussi suivie sur le Triangle pendant que j'allais voir de plus près ce qui rougeoyait au milieu de l'étendue triste et grise des plantes endormies.

C'était les fleurs de l'hamamélis Diane !

hamamelis dianeEncore un peu, j'aurais loupé sa floraison !

Pas d'odeur, hélas. Mais c'est peut-être parce qu'elles étaient recouvertes de neige. Ou alors seules les jaunes sont parfumées ?

Quant aux hellebores pour le moment elles me déçoivent un peu, car seules les blanches fleurissent.

hellebore sous la neigeMême si elles virent au rose en fanant, j'aurais aimé que celles que j'ai achetées pour être des colorées ou piquetées se montrent aussi.

Enfin, il paraît qu'il leur faut du temps pour s'installer, alors on verra dans quelques années...

Je vous laisse pour la partie hivernale du jour sur cette photo du jardin dans la brume avec les euphorbes toujours vaillantes malgré la neige (contrairement à la gloriette qui brille par son absence),

euphorbe sous la neigeet vous donne rendez-vous avec quelques photos plus colorées très vite, sur un post estival, pour ne pas oublier que la belle saison reviendra.