C'est officiel, le printemps est désormais bien installé.

Sur les blogs, les posts refleurissent, colorant la Toile de crocus, jacinthes et autres tulipes.

Je viens aujourd'hui apporter ma pierre à cet édifice numérico-végétal.

Et si je me suis faite discrète sur ce blog, ne croyez pas que je n'ai pas arpenté assidûment les allées du jardin pour prendre de multiples photos au cours des semaines qui viennent de s'écouler !

Elles sont là, à attendre, sagement rangées dans leurs dossiers datés, que je trouve un peu de temps pour rédiger des billets, hélas rétro-datés.

Aujourd'hui, je vous poste quelques nouvelles fraîches, et j'alimente mon dossier "tulipes" (colonne de droite) mais dans les jours à venir vous pourrez découvrir ce qui s'est passé quelques jours/semaines en arrière. Prêtez donc attention aux dates des publications quand vous les lirez, et pour n'en manquer aucune, un conseil : abonnez-vous (c'est gratuit !) pour être prévenu(e) quand un nouveau post est publié ici. ça vous évitera de manquer ceux qui pourraient se cacher quelques mois en arrière au milieu de billets déjà lus. ;-)

Passées ces quelques précisions, venons-en au fait : l'actualité A did'l'Aïo.

En ce moment, ce sont les ancolies qui se révèlent les unes après les autres.

Hier, l'aquilegia Winky double white a fait sa première apparition.

ancolie winky double whiteEt si les fleurs de la camomille marocaine (alias anacyclus) sont sorties aussi, avec ce temps gris elles restent fermées, nous permettant d'admirer le revers rose qui les distingue de simples pâquerettes, auxquelles elles ressemblent beaucoup.

anacyclus pyrethrum depressusL'heuchère côté rue, dont je ne connais pas le nom car elle était là avant nous, n'est pas encore étouffée par les jeunes pousses qui l'entourent et en profite pour pavaner dans sa robe aux multiples tons :

heuchere devant cote rue

Tant qu'on est dans les jeux de couleurs, on a aussi d'autres feuillages qui font leurs intéressants :

Celui, marqué de blanc, du lamier doré (alias Lamiastrum galeobdolon Florentinum pour les intimes),

lamium florentinumcelui, panaché de jaune, du sedum alboroseum mediovariegatum,

sedum alboroseum mediovariegatumet celui de la renouée Purple Fantasy, côté Nord,

Persicaria Purple Fantasyqui refait des feuilles après l'hiver, mais celles-ci me paraissent plus arrondies, moins pointues que les précédentes.

Cette année, je découvre les geums (benoîtes) que je ne connaissais pas. J'ai ainsi accueilli au jardin

Cosmopolitan, abricotée,

geum cosmopolitanet  Karlskaer, d'un orange plus vif.

Geum coccineum KarlskaerNon loin de cette dernière, au niveau du bassin de feu-la gloriette un cornifle nageant vient d'être installé, avec l'espoir qu'il suffise à diminuer la quantité d'algues dans l'eau.

bassin a la mise en place du cornifleSur le massif de la souche, les plantes mystères achetées chez Aldi se révèlent être...

Du gazon d'Espagne !

gazon d espagne d aldiEnfin, il me semble bien... Qu'en pensez-vous ?

En parlant de gazon, je viens de découvrir dans une de mes bouteilles de semis que des pousses que je chouchoutais depuis quelques semaines espérant des digitales pêche ne sont en fait que de vulgaires trèfles ! Snif...

A propos de pousses... Celles de salade apportées par Alain ont pris place au potager.

Protégées du minet fouisseur et autres dangers par des cloches, d'autant plus qu'elles sont toutes petites.

minis plants de salades apportes par alain installesJ'espère qu'elles reprendront quand même !

Vous ne me croyez pas quand je vous dis que Malo est une menace pour les petits plants ?

Regardez, même sous cloches il essaie de les attaquer !

malo chasse la saladeEnfin, ça, c'est quand il n'est pas occupé à tirer sur ce que je viens de planter, à se fourrer dans les trous tout juste creusés ou à se rouler dans la terre fraîchement tamisée !

roule rouleTout ça pour le plaisir de repasser 3h à se laver consciencieusement derrière...

Malgré la pluie, la pivoine du massif du prunus commence à s'ouvrir,

ouverture d une pivoineet les sceaux de Salomon devant côté rue s'épanouissent, un peu plus tardivement que ceux sur le massif Côté Sud, déjà presque fanés.

sceaux de salomonEn parlant de fanaison...

Celle de la tulipe Flaming Purissima du massif Jasmina nous a réservé une surprise graphique :

tulipe flaming purissima graphiqueCette tulipe ne dure vraiment pas longtemps, et supporte mal la pluie. :-/

D'autres viennent tout juste de faire leur apparition, je ne peux donc encore pas me prononcer sur ce point les concernant.
Il s'agit de

Brown Sugar sur le massif de la souche (une seule est sortie pour le moment !)

tulipe brown sugarHatsuzakura, à l'emplacement de la pétasite (idem)

Tulipe Hatsuzakura a l ouvertureet Menton Exotic, plus rose que je ne l'imaginais...

tulipe menton exoticMême les plus saumonées de la série rosissent rapidement.

Je vous laisse pour aujourd'hui... Je ne voudrais pas vous empêcher d'aller élire notre future président(e) !