Non, je ne serai pas la première à vous montrer des hellébores cette année.
Les miennes refusent désespérément de s'ouvrir, alors qu'elles me font des promesses depuis la mi-décembre en se parant de boutons... qui ne se décident pas à s'ouvrir.

hellebore_pas_ouverteJe ne serai sans doute pas non plus la première à vous parler des cornouillers dont les bois vivement colorés égaient les massifs d'hiver.

les cornouillers font le showNi celle qui cette année se réjouira avant les autres de voir comme les pendeloques des noisetiers captent bien les rayons du soleil rasant.

chatons de noisetier (1)(Noisetier qui par ailleurs accueille un nouveau venu que la ramure dépourvue de feuilles permet de bien admirer)

chatons de noisetier (2)Par contre, je ne crois pas avoir entendu cette année parler de crocus...
Et les miens commencent déjà à fleurir !

crocus et violaCette photo-là a même été prise le 5 janvier :

ELI_6015Les anémones aussi pointent leur nez. Enfin je crois qu'il s'agit d'anémones, qu'en pensez-vous ?

anemones qui s annoncent (1)

anemones qui s annoncent
Ceux à qui j'en ai parlé m'ont dit que ce n'était pas possible, alors je commence à douter.
Mais ça y ressemble quand même je trouve, alors je serais tentée de dire plus "pas normal" que "pas possible". ;-p
S'il se met à geler ou neiger, ça va leur faire tout drôle !
Quant aux primevères, de plus en plus sont en fleurs.
J'en ai racheté une paire (fuchsia à coeur clair et violet) pour la Garenne,

primeveres de la garenneet des oranges bien vives sont venues compléter celles de l'an dernier qui refleurissent sur le massif Champagne.

primeveres du massif champagne
Quant à la demoiselle froufroutante du massif Côté Sud, elle déploie ses délicats jupons depuis l'automne sans discontinuer !

primevere BELARINA pink ice refleurissant sur le massif cote sud
A part ça, les euphorbes elles aussi commencent à se réveiller.

euphorbe deja en train de preparer sa floraison
Moi de même.

J'ai enfin fixé définitivement dimanche l'emplacement du bassin Koï (vous ne devinerez jamais pourquoi j'ai décidé de l'appeler comme ça ! Ah, si ? ;-p)

emplacement du futur bassin choisiet installé, avec l'aide de Sylvain qui y a planté une gauthérie dans un mélange terre de Bruyère-terreau, le pot que je me suis offert pour le massif Le Rouge & Le Noir avec le billet offert par Maman à Noël.

Oui, je sais, j'aurais pu passer un coup de chiffon dessus avant de le prendre en photo.

pot pris avec mes sous de noel(j'ai même pu, grâce aux soldes chez Cercle Vert, compléter avec des vêtements chauds -chaussettes, veste sans manche et polaire- pour jardiner l'hiver, chouette, non ?)
Je vous laisse, en attendant le retour des beaux jours je vais aller arroser les plantes qui se reposent dans la serre remise en place après son vol plané dû à la tempête du 3.
A bientôt !