11 juin 2016

Les semis déménagent

J'aime bien les samedis, moi ! Quand Monsieur est au jardin, ça avance plus vite. :-)

Aujourd'hui, il a enfin monté la serre.

sylvain a monte la serreDu coup, les semis déménagent. Il ne gèle plus, ça les habituera à l'air extérieur tout en les gardant encore un peu à l'abri.

Je vous préviens, vous avez eu quelques posts courts ces derniers temps, mais aujourd'hui je vais me rattraper, alors si vous n'avez pas trop de temps devant vous, remettez votre lecture à plus tard. ;-p

Ce qui est dommage, c'est que bien que nous ayions un peu de temps, nous ne pouvons pas faire grand-chose au jardin à cause de cette fichue pluie qui ne veut pas cesser. :-/

Et si elle est jolie sur les alchémilles,alchemille en fleurs apres la pluieelle alourdit en revanche les têtes des rosiers, comme Comte de Champagne qui ploie sous son poids et se voit vite déplumé :rosier comte de champagne

Cela dit, ces ondées récurrentes n'ont pas l'air de beaucoup gêner les végétaux, qui poussent même si on ne peut pas les admirer...

C'est le cas des lis Sugar Love que j'ai mis dans la bordure devant côté rue par exemple,lis sugar love et colza devantou encore des lysimaques apportés par Marguerite Rose lors de sa visite,lysimaques du tour de la piscine

qui se plaisent bien au bord de la zone de la piscine où je les ai plantées de chaque côté de l'entrée du chemin qui en fera le tour.

Près du bassin devant,

où un merle prend son bain,merle au bainil y a un mini rosier qui était là avant nous.mini rosier du bassin devant

Ses rares fleurs, toutes simples mais au coeur lumineux, apportent un peu de clarté à la touffe encore sèche de l'herbe aux écouvillons, qui tarde à reverdir.

Sur le Triangle, c'est un joyeux fouilli et les floraisons s'entremêlent harmonieusement,

comme ici la mauve et la campanule,mauve et campanuleou là encore les scabieuses du Caucase et les coquelourdes des jardins.scabieuses et coquelourdesEncore dans son pot, la sauge hot lips ne m'en veut pas pour autant et fleurit allègrement,sauge hot lipstout comme ces nénuphars achetés à une personne sur le Bon Coin...nenuphars fleuris mais pas roses

Qui auraient normalement dû être roses ! :-o
En parlant de roses, celles-ci s'offrent à nous dans leur entière plénitude, que ce soit

celles du rosier du robinet, d'ailleurs fort hautes pour que l'on en profite,rosier du robinetcelles du rosier rose pâle de Willemse dont hélas j'ignore le nom,

rosier rose clair de willemse bien epanoui(Elles sont "maousses" et bien costaudes)

celles du rosier qui donne sur la rue, qu'on ne va pas voir souvent,rosier cote ruecelles du petit rosier pêche de la haie,rosier nain de la haiede Lady of Shalott,rosier lady of shalottou de Just Joey.rosier just joey

Dont la couleur une fois légèrement passée est déjà plus proche de ce à quoi dans mon esprit il était sensé ressembler.

On voit bien ici leurs différences de tons les uns par rapport aux autres, alors qu'isolés ils ont tous l'air plus ou moins identiques...

Le rosier Chimène, placé à l'angle de la piscine et de la future allée gravillonnée, lui, prend son temps et déploie un à un ses pétales,rosier chimenetandis que René Goscinny encore en jauge sur le Triangle s'offre un coeur double.rosier r goscinny

Deux nouvelles floraisons sont à signaler parmi les rosiers :

celle de Golden Célébrationrosier golden celebrationet de Peace, aussi appelé Madame A. Meilland (et même Gloria Dei dans certains pays !)rosier peace

Ah, et je ne crois pas vous avoir déjà montré les jolis bouquets multicolores que m'offrent les rosiers Harlequin placés le long du hangar, en bordure de potager :rosier harlequin 2Leurs coloris vifs et lumineux sont un réel plaisir pour les yeux, surtout par là où les plantes sont plus utilitaires que décoratives.

Dans le verger, les pommiers nous laissent entrevoir une première récolte (mais il n'y aura rien d'autre !).futures pommesDans le massif de l'escalier, les gaillardes red shades se réveillent malgré la météo chagrine,gaillarde red shadestout comme les hémérocalles autour du Dôme (toujours pas monté pour ceux qui se poseraient la question).hemerocalles apres la pluie

Saviez-vous que seules les variétés simples de "lis d'un jour" étaient comestibles ?

Dans la chatterie, une seconde clématite fait son apparition (elle était déjà ici celle-là donc je ne sais pas l'identifier avec certitude)clematite de la chatterie

Dans le massif devant, le sureau que j'ai dégagé récement et le berbéris pourpre ont décidé de se rejoindre,

et cela vient former une petite niche pour mon oiseau décoratif.

sureau et berberis

La Nature est bien faite ! ;-)

Me direz-vous le contraire à la vue des fleurs de ce delphinium ?

delphinium table ronde mauve
Il s'agit d'une variété de la série "Table ronde", mais c'est tout ce dont je dispose comme information...

Toujours est-il qu'il ressort drôlement bien sur ce feuillage pourpre foncé qui lui sert de fond ! ;-)

Voilà, je m'arrête ici pour aujourd'hui. "Il était temps", me direz-vous...

Cela vous empêchera-t-il de revenir pour la suite ?

Posté par lilou752 à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


10 juin 2016

Epanouissement

Pas de nouvelles roses à vous montrer cette fois, mais l'épanouissement de celles qui ont commencé leur floraison hier ou dans les jours précédents.

Et ce enfin avec des clichés ensoleillés ! :-)

La rose pâle de Willemse,

rose de willemse rose clairle Rosier Blanc N°4 (celui qui reste bas et fait de multiples petites fleurs)

rosier blanc de willemse numero 4et Rochemenier village, qui s'uniformise en s'ouvrant, dommage...

rosier rochemenier villageSur le Haricot de Bruyère, c'est l'hydrangea Miss Saori qui nous gratifie de quelques belles grosses boules panachées.

hydrangea miss saoriLe long du mur côté Nord, une grande astrance blanche s'est ouverte...

grande astrance blancheMais ne se remarque pas trop sur ce fond de la même couleur.
Il faudra peut-être voir à la déplacer...

Sur le Triangle enfin, en attendant de savoir où je vais décider de la mettre, la clématite Princesse Diana elle aussi se révèle.

clematite princesse dianaTiens, je devrais peut-être faire aussi un album avec les différentes clématites, qu'en pensez-vous ?

Ce sera tout pour cette fois mais je vous prédis de nouvelles éclosions pour bientôt ! ;-)

Posté par lilou752 à 20:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2016

Mes amies les roses

Pour quelqu'un(e) qui à la base n'était pas du tout attirée par les rosiers, j'en ai finalement intégré une sacrée quantité à mon jardin ! Et je me suis même laissée séduire au point de me décider à carrément en planter tout le long du grillage avec les voisins pour en faire une haie. :-D

Maintenant, j'admire leurs floraisons qui se succèdent.

C'est ça l'avantage des rosiers, pour la plupart on peut en profiter dès la première année. :-)

Et j'ai déjà mes petits chouchoux !

Comme par exemple "Blanc N°1", dont je ne me lasse pas d'admirer les pétales délicats et la générosité, ses fleurs se renouvellant sans cesse :

rosier blanc numero 1 de willemseUn quatrième rosier blanc a fait son apparition (et a donc vous vous en doutez été baptisé en conséquence...) parmi les rosiers reçus en cadeau avec des commandes Willemse.
Plus petit, ses fleurs sont aussi plus nombreuses.

Et d'un blanc parfaitement pur, pas rosé ou jaunâtre.

rosier blanc numero 4 de willemseSes pétales s'ouvrent totalement, révélant un petit coeur jaune.
Il est pour l'instant sur le Triangle. S'il reste à ce format-là je pense qu'il me servira à garnir le pied d'un plus grand.

Purple Lodge, dégagé il y a quelques jours, se fait déjà rattraper par les grandes jaunes mystérieuses.

Du coup, il hausse la tête pour la dresser au-dessus de cette végétation envahissante.

Et nous prépare un bouton floral pour bientôt.

rosier purple lodgeBlack Baccara s'il n'est pas noir n'en est pas moins d'un rouge très profond (surtout quand il n'est pas encore complétement ouvert.).

rosier black baccaraLe rosier Pink perfume placé sur le massif Côté Sud lui déploie des pétales bien fuchsia un peu dentelées sur les bords,

rosier pink perfumealors que René Goscinny s'alanguit mollement sur le Triangle.

rosier rene goscinnyTant qu'il ne pleut pas, ça va... Il reste propre. Mais à la moindre averse, c'est fichu ! :-/

Tiens, d'ailleurs, il y en a une autre qu'il se laisse aller tranquillement sur son perchoir favori... :-p

ma grosse pepite sur son hamacAlors que les rosiers qui étaient là avant nous fleurissent généreusement,

tant le jaune dans la chatterierosier de la chatterieque le rose à l'entrée côté rue,rosier de devant (3)Pierre Cardin nous offre ses premières grosses roses mouchetées de rose plus foncé.rosier pierre cardin

Un coloris original et séduisant.

Pour en finir avec les roses (aujourd'hui !), un des rosiers cadeau de Willemse placé sur le Triangle s'est avéré être... Fuchsia.

Mais d'un port beaucoup plus compact que les premiers, avec des fleurs petites et nombreuses.

Je vous présente donc, sans guère d'originalité, Fuchsia N°4 ! ;-)

Rosier fuchsia de willemse numero 4Dans les lots qui se dévoilent, il y avait aussi un rose très pâle, à grandes fleurs.

Si ce matin il était en bouton quand je suis passée, en fin de journée la rose était largement ouverte !

rosier rose clair de willemse evolution ds la journeeMais il n'y a pas que les roses dans la vie.
Et dans mon jardin non plus !

Il y a aussi des géraniums vivaces, entre elles notamment, comme Orion par exemple :

geranium vivace orionEt aussi... des iris, hihi.  ;-)

Comme Poem Of Ecstasy qui s'est montré aujourd'hui.

iris poem of ecstasyMais pas que...

On peut aussi y recenser une lavande papillon désormais bien fleurie,

lavande papillonune éphémère de Virginie (Tradescantia andersoniana Sweet Kate),

ephemere de virginie

dont le bleu éclatant des pétales contraste bien avec le vert/jaune fluo du feuillage, et qui renouvelle chaque jour ses paires de fleurs,

UNE primevère vialii (alias "des marais"), la seule ayant survécu à l'hiver,

primevere vialiiou encore des oeillets rose au coeur fuchsia dans le bac de la terrasse.

oeillet du bac de la terrasseSans oublier les mufliers qui se sont ressemés tout seuls dans les cailloux (et que je compte bien récupérer pour un de mes massifs !),

et le long du grillage côté rue, près des Sceaux de Salomonmufliers sauvagesni l'achillée Moonshine !

achillee moonshineLa végétation quelle qu'elle soit continue à pousser à vitesse Grand V.

Ainsi, la vigne vierge prend ses aises sur le côté Sud de la maison,

vigne vierge qui s enhardittandis que le pieris continue à produire de nouvelles feuilles

pieris en feuilleset le jardin à se changer en friche !

en fricheEt si la végétation opulente du massif de devant laisse à peine émerger une touffe de fleurs jaunes (probablement des hémérocalles),

fleur jaune a demi cachee dans la vegetationle lychnis arkwrightii vésuvius (simplement connu sous le nom de "Croix de Malte" par le commun des mortels) lui ne se repère pas trop mal sur le massif de l'escalier.

A cause de son coloris "pétant", peut-être ?

lychnis arkwrightiiDans le bassin de derrière, les trèfles d'eau se multiplient bien.

castor junior au milieu des trefles d eauOn les appelle aussi "Ményanthes" ou "trèfles de castor", donc ma déco tombe à pic ! ;-p

Côté "trucs qui se mange(ront)",

un de mes semis de courgette me fait une fleur

fleur de courgetteet le lonicera kamtschatica me prépare UNE baie de mai...

baie de maiIl serait temps, on est déjà en juin quand même !

Il n'y a pas que moi qui suis gourmande. Des affamés qui se régalent au jardin,

on en voit aussi sur les oeilletsgourmand d oeilletet la valériane officinale, qui a désormais pris sa vraie teinte rose clair presque blanc.

butineur de valerianeJe finis mon p'tit bla-bla du jour par une photo de celui qui charge l'air de la véranda d'un parfum capiteux bien entêtant... Et fort agréable !

Le jasmin !

jasmin

Avec en bonus une petite invitée surprise. ;-)

Posté par lilou752 à 17:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2016

Comme sur les catalogues

Il arrive fréquement qu'on soit un peu déçu(e) par la floraison nettement moins abondante ou spectaculaire chez nous que sur les photos des sites et catalogues de vente de végétaux.

Eh bien, ce n'est pas le cas de mes oeillets couchés, qui m'offrent cette année (leur 2ème printemps au jardin) des coussins aussi abondamment fleuris que je pouvais l'espérer. ;-)

oeillet couche en coussinIl y a d'autres oeillets ici,

un rose pour l'instant sur le Triangle en attendant son prochain déménagement

oeillet roseet un inconnu et un peu freluquet qui était déjà dans le bac de la terrasse avant notre arrivée.

oeillet du bac sur la terrasse (1)Bac dans lequel j'ai ajouté quelques oeillets de poète et les lewisia cotyledons actuellement en fleurs :

bac fleuriEn parlant de fleurs, je ne sais pas à quel arbuste appartiennent celles-ci (un sureau ?), mais

elles se mêlent joliment aux crucianelles dans le massif devant la maison.

sureau et crucianellesDevant la maison, il y a aussi des roses, qui s'épanouissent actuellement.

C'est le cas notamment de Michel Serrault,

rosier michel serraultdevant le grillage côté rue, qui fleurit malgré le peu de soleil qu'il a eu à cause des Sceaux de Salomon dans lesquels il était empêtré,

Mais aussi du vieux rosier sur tige près du petit banc du bassin dont je vous parlais il y a quelques jours.

rosier pres du petit bancDevant le seringat et le forsythia, au niveau du futur massif Champagne (qui sera jaune/orange/blanc), le rosier qui lui donne son nom se révèle.

Je vous présente Comte de Champagne

rosier comte de champagneDe l'autre côté de l'allée, c'est Rochemenier Village, placé entre le prunus et le seringat, qui nous offre le spectacle de ses pétales jaunes éclaboussés de rose.

rosier rochemenier villagePuerta del sol dans le bac de la terrasse continue à produire d'adorable roses aux coloris joyeux.

rosier nain puerta del solEt il a encore foncé !!!

La preuve en images :

evolution des couleurs du rosier puerta del solLes deux autres rosiers qui sont en fleurs aujourd'hui sont sur le Triangle,

qui commence à être bien recouvert de mauvaises herbes d'ailleurs !

triangle recouvert

Il s'agit de René Gocinny, qui a après avoir abandonné ses premières roses aux ondées en refait de nouvelles (qui s'abîment fort vite malgré tout),

rosier rene goscinnyet de Lady of Shalott, dont le bord des pétales orange saumonné offre un joli contraste avec leur couleur principale jaune d'or :

rosier lady of shalottN'oubliez pas que vous pouvez retrouver tous mes rosiers regroupés dans l'album accessible via la colonne de droite du blog, avec leurs noms officiel et diverses infos...

Sur le Triangle, il y a aussi les lis Sugar Love que j'avais mis en potée l'an dernier qui refleurissent

2 lis sugar love devantUn seul iris rejoint la bande cette fois : Dusky evening.

iris dusky eveningLes fraises mûres, elles par contre se multiplient.

fraisesMiam ! ;-)

Posté par lilou752 à 11:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juin 2016

Le temps des grimpants

Au jardin, plusieurs plantes grimpantes sont en fleurs actuellement.

Il y a la clématite Nelly Moser,clematite nelly moserIvan Olsson,clematite ivan olsson bizarrequi nous fait d'étranges pétales sur certaines fleurs, 

et le rosier  Veilchenblau, qui a bien grandi bien que planté tout récemment.rosier veilchenblauça tombe bien, comme ça il  va rapidement masque le boîtier électrique devant lequel je l'ai installé.

Il n'est pas remontant, mais compense par une floraison abondante, qui si elle n'est pas réellement "bleue" est cependant d'un violet assez froid. Ses fleurs simples et légères changent un peu de toutes les roses opulentes sous lesquelles ploient les branches de mes rosiers encore frêles...

La clématite double pourpre,clematite vagabonde

que nous avions initialement pensé guider sur le mur avec un treillis de fils de nylon, en hauteur, et qui en a finalement décidé autrement, profitant du treillis d'osier placé là pour les vignes, sur lequel elle se balade tranquillement à l'horizontale.

Elle n'est pas encore fleurie, mais ça ne saurait tarder car elle porte de nombreux boutons.

J'ai une autre clématite sur le Triangle, non identifiée,

clematite phoenixque j'appelle ma clématite "phoenix" car elle n'arrête pas de se dessécher et de repartir de la base.
Il fait sans doute trop chaud pour elle là où est est installée pour le moment, mais comme de toute façon c'est temporaire...

Le dernier grimpant du jour est le chèvrefeuille bicolore qui prépare sa floraison.

chevrefeuille bicolore preparant sa floraisonC'est joli aussi comme ça, non ?

Quoique... Il y en a un autre, qui a grimpé !

Si Malo, perché sur la fenêtre de ma scraproom semble intrigué sur la première photo,chadorable

c'est qu'il se demande ce que c'est que cette étrange bête qui crache du papier coloré sur mon bureau.

C'est une imprimante photo thermique portative, ce que regardait minet

qui certes ne permet d'imprimer qu'un format 10x15 mais sort des clichés bien saturés et surtout durables dans le temps, contrairement à ce qu'on peut sortir avec une imprimante jet d'encre.

Après l'éclosion simultanée de nombreuses corolles, les derniers iris à fleurir (pour cette année) arrivent au compte-gouttes.

Aujourd'hui, c'est Pumila qui nous montre ses fleurs d'un blanc immaculé parsemé de délicates veines violettes

iris pumilaDu côté de la haie qui nous sépare des voisins, deux nouveaux rosiers sont en fleurs :

Magie du Parfum (de son "vrai" nom Duftzauber 84),

rosier magie du parfumet un des rosiers cadeaux de Willemse qui fait de petits pompons rouge orangé.

rosier de willemse rouge orangeSur le massif Côté Sud, un seul des 5 bulbes d'ail géant que j'avais dénichés à Noz a fleuri.

Il n'est pas énorme, et plutôt rosé.

ail geant ou presque

L'an prochain j'investis dans de vrais bulbes de qualité d'alium géant ! :-p

Posté par lilou752 à 11:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 juin 2016

Premiers radis

Rassurez-vous, mon post d'aujourd'hui ne sera pas très long non plus.

Pas énormément de nouveautés au jardin.

Si ce n'est que j'ai prélevé dans la couche les premiers radis.

premiers radis 2016Eh bien, bof. :-( Ceux de l'an dernier plantés en terre étaient bien meilleurs ! Je leur trouve un goût étrange de savon, et en plus, ils piquent.

Etudiante à Angers, j'avais déjà testé en jardinières, sur mon balcon, et ça n'avait pas été très probant non plus.

Note à moi-même : oublier les radis ailleurs qu'au potager.

Je ne crois pas qu'on en mangera beaucoup...

Pas plus que des asperges, puisque j'ai laissé monter les pieds !

asperge geanteJe les laisse, ça fait joli, ces feuilles légères ondulant dans le vent, dans un coin du potager, qui de toute façon est pour le moment encore inoccupé.

C'est Marguerite Rose qui va être contente, je n'ai aujourd'hui que deux nouveaux iris à vous présenter. ;-)

Un tout fin, dont je ne connais pas le nom,

iris fin(ça doit être une espèce plus "botanique" que les hybrides d'obtention récente, du style iris de Hollande je pense, si vous pouvez m'éclairer, n'hésitez pas à vous manifester !)

et le tout de rose vêtu rose Stilettos :

iris stilettos
Côté rosiers, dans la haie un pied issu d'un lot cadeau Willemse se révèle être d'un fort joli pêche...

mini rosier dans la haieMais vraiment tout petit. On dirait bien qu'il s'agit d'un rosier nain. A suivre...
D'ailleurs, en parlant des rosiers cadeaux de Willemse...
J'ai passé plusieurs commandes, donc reçu plusieurs lots de 5 rosiers.
Eh bien il se trouve que parmi les au moins 15 pieds, il n'y en a pas deux pareils !!!
(à part la rose verte, en double et qui de toute façon elle n'était pas du tout sensée être là !)

Prenez les blancs, par exemple (ceux qui se sont révélés l'être pour l'instant, en tous cas) :

rosiers blancs des offres cadeau willemse
Celui qui a fleuri en premier et que j'ai donc baptisé "Blanc Numéro 1", a des pétales très fines et délicates, au coeur rose très pâle.
"Numéro 2" est bien blanc... Quand il s'ouvre en tous cas.
La pluie le pique de petits points rosés.
"Blanc N°3" lui est bien turbiné, il a des pétales solides, qui se replient en pointes.
Tant mieux, je ne me plains pas, je préfère de loin ça à trois rosiers identiques (surtout des blancs !), mais c'est un peu étrange, vous ne trouvez pas ?

Pas d'autres roses ouvertes en vue aujourd'hui...

Mais par contre, d'autres pétunias Night Sky se sont épanouis, encore plus foncés.

petunia night sky nebuleuxEt j'ai identifié la fleur rose très couvrante qui s'étale devant la maison :

sauf erreur, il s'agit de crucianelle

crucianelleLes papillons qui la butinent sont les mêmes que sur les photos de cette plante que l'on trouve sur le Net, c'est un signe ça ! ;-p

Le pieris lui, s'il est désormais complétement défleuri, semble se plaire sur le Haricot de Bruyère, car il s'étoffe rapidement. :-)

pieris qui s etoffeJe finirai cet article en vous présentant la première floraison de l'un de mes jeunes weigelias rouges.

petit weigelia rougeA la prochaine !

Posté par lilou752 à 21:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 juin 2016

Déferlante verte

Avec la pluie qui ne s'arrête pas, ça pousse vite au jardin ! (quand ça ne pourrit pas)

La preuve, le rosier Purple Lodge qui dominait encore il y a quelques jours ses voisins se trouve complétement étouffé par la masse poussée d'un coup.

Bon, en jardinière sympa que je suis, je l'ai aidé un peu à capter le soleil en le dégageant.

purple lodge a demi etouffeArracher quelques poignées de ces grandes dames jaunes ne posera aucun problème, ce sont les fameuses "envahisseuses" dont je vous parlais il y a peu. (mais si, vous savez, celles que je vous proposais de gagner ! :-D Mais non, ce n'est pas pour m'en débarrasser, voyons, qu'est-ce qui vous fait penser ça ?)

Elles sont bien jolies, mais se baladent partout.

En voilà même qui s'invitent au milieu des oreilles de souris (? Je crois que ç'en est, elles étaient déjà là...) sur le devant :

oreille de souris ou pasEnfin, ce n'est pas bien grave car les déterrer se fait sans souci.

Je ne sais pas trop de quelle plante il s'agit. Hélianthe, héliopsis, echinacée...? Enfin, vous voyez le genre ! ;-p Je vous montrerai ça dans quelques mois, vous m'aiderez à l'identifier ! ;-)

En attendant, c'est moi qui vais vous aider, à identifier...

les fleurs qui composaient mon bouquet de fête des mères :

reponses a la devinette du bouquet 3Les petits rosiers rose à pétales serrés, qui de loin ont l'air du genre à sentir bon, sont eux aussi inaccessibles, ce qui m'empêche de vérifier ma supposition...

rosiers du massif devant noyes ds la vegetationIl va falloir faire un peu de vide par là, mais je m'en occuperai quand je mettrai en place le massif du gingko, qui est dans ce coin.
Pour l'instant, je me contente d'admirer pendant mon petit tour du matin les dernières sorties...

La clématite Ville de Lyon, par exemple,

clematite ville de lyonle deutzia carminea,

deutzia carmineaou encore le mûrier qui si les fleurs tiennent leurs promesses nous gratifiera en automne de quelques baies.

fleurs de murierL'oeillet rose placé dans la vasque au coin de la pelouse est couvert de petites rosettes pimpantes,

oeillet rose de la vasqueet le rosier René Goscinny est lui aussi bien épanoui.rosier rene goscinny epanoui

Les Sceaux de Salomon m'ont eux réservé une petite surprise :

Un feuillage panaché sur l'un des brins !

sceau de salomon bicoloreVoilà, c'est tout pour aujourd'hui, un post plutôt court, une fois n'est pas coutume...

Je me rattraperai la prochaine fois ! ;-)

Posté par lilou752 à 20:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2016

Frous-frous et dentelles

Les frous-frous sont ceux des nouveaux iris ayant fleuri aujourd'hui :

l'immaculé Alabaster Unicorn,

iris alabaster unicornle frisottant Bursting bubbles,

iris bursting bubblesPaul Black, dont les barbes orange vif contraste bien avec le bleu dur des pétales et sépales,

iris paul blackSocial Event,iris social event (1)et le lumineux Sunshine & Snow.

iris sunshine & snowMais aussi ceux des pétales de roses.

Celles de Just Joey que je découvre enfin (mais qui me paraît plus foncé que sur les photos vues ailleurs),

rosier just joeycelles des autres fleurs du "Rosier blanc N°1" qui ont rejoint la première,

rosier blanc de willemse numero 1Plus rosé que vraiment blanc, d'ailleurs...

et celles du rosier jaune de la chatterie.

rose jaune de la chatterieLes rosiers Harlequins eux ne sont pas encore froufroutants, mais leurs jolis boutons aux couleurs flamboyantes promettent une haie lumineuse le long du potager, contre le hangar.

boutons d harlequin
Eh oui, j'ai copié sur la tradition champenoise qui consiste à placer des rosiers au pied des vignes pour prévenir des attaques de mildiou, en en intercalant entre les ceps.

Il y a aussi sur le Triangle, en attente de déplacement dans la future haie, un arbuste mystère qui fleurit.

arbuste mystereJe pencherais pour un seringat, qu'en pensez-vous ?

Non loin de lui, c'est le buisson de beauté (Kolkwitzia amabilis) qui offre désormais plusieurs fleurettes après des débuts plutôt timides.

arbuste de beaute (2)et le saule crevette qui bien qu'encore petit tient ses promesses.

saule crevetteIl paraît qu'il faut raccourcir régulièrement les branches pour continuer à profiter de ce coloris saumon des nouvelles pousses... On verra ça à l'automne ou en fin d'hiver !

La dentelle, c'est celle des feuilles dévorées (par qui ? Mystère là encore...) de mon pauvre rosier Iceberg sur tige.

dentelle de rosier icebergDécidément, il en aura vu de toutes les couleurs, celui-là !

Remarquez, il n'y a pas que lui qui se fait attaquer par les bestioles.

Un oiseau pas très classe semble avoir visé juste sur le rosier Pierre de Ronsard, qui avait déjà du mal à s'ouvrir, boutonnant depuis un moment déjà sans éclore !!!

pierre de ronsard recouvert de fienteMerci pour le cadeau, ce n'est pas ça qui va le motiver à pointer son nez. :-o

A propos de petit nez...

En voilà un tout rose qui pointe par le grillage de la chatterie.

minette dans la chatteriePour en revenir aux plantes, une seconde ancolie a fait son apparition sur le tour du Dôme.

ancolie blanche et violetteElle est légèrement plus violette que la première, mais avec des éperons tout aussi longs, sinon plus.

Elles font toutes les deux partie je pense des ancolies Mac Kana en mélange achetées chez Willemse.

Près de la gloriette, une seconde grande astrance fleurit...

grande astrance
De la même couleur que la précédente, alors que ce n'est pas sensé être la même variété (j'ai une Rosensinfonie et une Roma) !

D'ailleurs, à propos de conformité, j'ai aussi à redire sur ma clématite Mayleen, qui n'est pas vraiment conforme à ce que j'avais commandé ! :-/

la clematite mayleen a somme-vesleWillemse a encore frappé ! :-p

Les fenouils eux, à leur troisième pousse (eh oui, ils ont résisté à l'hiver alors que ce n'était pas vraiment prévu) font enfin des bulbes.

Beaucoup, comme ces trois qui sont sur le même pied.

fenouil en bulbes(Enfin, je suppose qu'il s'est multiplié, mais du coup là les bulbes se superposent)

Et juste à côté, ce sont les scutellaires rayées, aussi appelées "punaises Arlequin" qui profitent de l'angélique dont les inflorescences commencent à se transformer en graines.

Punaise arlequin-scutellaire rayee sur l angeliquePour terminer mon premier post du mois, je vous mets une vue globale du bassin devant tel qu'il est actuellement.

vegetation autour du bassin de devantVous pouvez d'ailleurs constater que je vous disais vrai à propos des géraniums venus se planter là. ;-)

N'oubliez pas de m'envoyer vos propositions pour la devinette du bouquet n°3, je vous mettrai les réponses dans un prochain article.

Posté par lilou752 à 11:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]

31 mai 2016

Première fraise

ça y est ! Je vous avais bien dit que ça ne tarderait plus !

J'ai mangé ma première fraise de l'année.

ma premiere fraise de l anneeQuel bonheur, j'adore, je savoure ! ;-)

Tellement que j'en ai oublié de noter de laquelle il s'agissait... A priori, une mariguette je dirais.

La pluie persistante et violente fait des ravages ici, elle a massacré mes iris mais aussi endommagé fruitiers, physalis et oseille

massacres par la pluiemais elle fait aussi pousser les salades,

salades en jaugeque j'avais mises là en attendant et qui finalement vont probablement finir leur vie comme ça par manque de temps pour les déplacer... Un peu serrées, tout comme les fenouils, du coup. :-/

Cela dit, les gouttes parent aussi de perles scintillantes (quand le soleil revient !)

les feuilles de berbéris pourpre

berberis perleet les fleurs de digitale.

digitale en fleursMais les rosiers, eux, n'aiment pas trop ça. A peine écloses, leurs fleurs sont abîmées.

Quand ils ne sont pas noyés dans la masse verte qui pousse à une vitesse folle, comme ici sur le massif devant la maison !

rosiers noyes dans la masseLe rosier que je vous ai montré en bouton il y a quelques jours a révélé une très jolie demoiselle aux pétales délicats.

rose blanche cadeau willemseJ'aime son apparente fragilité et son teint de porcelaine, même si je regrette de ne pas connaître son nom. Pour moi, elle sera donc "Rosier Blanc N°1"...

Aujourd'hui, c'est Just Joey qui est en bouton.

bouton de rosier just joeyJ'aurai donc le plaisir dans quelques jours de découvrir ce rosier pour lequel j'ai craqué à cause du blog de Marguerite Rose... (Ouh, la vilaine tentatrice !)

Pour l'instant, c'est des trois nouveaux iris que je profite entre les averses. Il y a

Hot Spiced Wine,

iris hot spiced wineLady Friend,

iris lady friendEt Master Plan, dont les séparations de couleurs un peu plus diffuses que chez Orinocco Flow me conviennent mieux.

iris master planC'est déjà la fin du mois de mai... Espérons que juin sera un peu plus ensoleillé, car c'est bien triste de ne pas pouvoir vraiment profiter de toutes ces jolies floraisons !

Posté par lilou752 à 19:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 mai 2016

Nouveau bouquet, nouveau jeu

Qui veut gagner des Sceaux de Salomon ? Ou un buddléia ? Ou de grandes fleurs jaunes d'automne bien envahissantes, mais bien hautes et fleuries quand il n'y a plus grand-chose d'autre ? J'ai aussi quelques oreilles d'ours...

Mais pour en avoir, il vous faudra jouer avec moi !

En identifiant les fleurs qui composent ce nouveau bouquet.

bouquet numero 3 (1)Je vous le mets en un peu plus grand...

bouquet numero 3 (2)Pas besoin d'une extrême précision sur les espèces hein, lancez-vous ! ;-)

Ce bouquet, je l'ai fait un peu "à la va-vite" sous la pluie ce matin, pour ma maman qui va venir manger à midi pour la fête des mères. Il décorera la table et elle pourra repartir avec, sympa non ?

Si moi je m'occupe de la déco, Sylvain lui passe aux fourneaux.

Et il s'amuse à nous faire de jolies présentations, regardez !

sylvain aux fourneauxNous n'aurons pas encore de fraises pour le dessert aujourd'hui, mais malgré tout elles ne tarderont plus.

Il y en a déjà une qui commence à bien rougir :

premiere fraise a rosirCe qui est bien rouge aussi, c'est la bordure de coquelicots qui longe la haie de rosiers près du grillage des voisins...

bordure de coquelicotsIl y en a partout !

L'un d'entre eux s'est même glissé près de ma clématite (soi-disant Dr Ruppel) qui grimpe le long de la borne sur laquelle sont posés les pétunias :

borne fleurieDu côté des roses, il y a des boutons un peu partout...

Celui-ci, sur un des rosiers des lots cadeaux de Willemse dont je vais découvrir les couleurs bientôt annonce une fleur blanc/rose pâle :

bouton de rose blanche de willemseLa fuchsia quant à elle est désormais bien ouverte.

Celle-ci, c'est celle du "Fuchsia N°1", qui pâlit un peu au fil des jours (sans se délaver pour autant) :

rose de willemse fuchsiaIl y a encore de nouveaux iris qui ont fleuri.

Bar de nuit, bien velouté

iris bar de nuitun brun et bordeaux aux tons chauds en provenance de Fagnières,

iris brun et bordeauxDyonisos,

iris dyonisos (2)Un jaune et violet que je crois vient aussi de la banlieue de Châlons,

iris jaune et violetMing Lord, à l'allure précieuse

iris ming lordOpium,

iris opiumRive Gauche Paris

iris rive gauche pariset le sombre Superstition.

iris superstitionMais pas que.

Le lupin aussi commence à fleurir,

lupin en debut de floraisontandis que la gaillarde Arizona, pelotonnée dans les oreilles d'ours du massif de l'escalier, l'est complétement.

gaillarde arizonaVu la pluie persistante que l'on a en ce moment, heureusement qu'il y a les fleurs jaunes pour apporter un semblant de soleil au jardin !!!

Je termine sur une note velue...

Mon petit Malo qui a l'air de bien apprécier un cageot.

un vrai cageot

Posté par lilou752 à 10:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]