02 mai 2016

On joue ?

Je vous propose un autre bouquet champêtre de saison...

qu y a t il dans mon bouquetEt donc un autre petit quizz ! ;-)

Qui trouvera les 11 plantes qui le composent ?

A rempo(r)ter cette fois, un superbe plant d'euphorbe !

Hein ?! Comment ça j'essaie de me débarrasser des rejets de mes jolies touffes vert acide ? Meuuuh non, quelle idée voyons !

Bon, allez, d'accord. Vous pouvez aussi jouer juste pour le fun ! ;-)

Et pour le fun aussi, je vous emmène faire un petit tour de jardin à la rencontre

des pensées, pratiquement condamnées il y a quelques temps dans la vasque où elles pourrissaient, qui ont trouvé un nouveau souffle et sont magnifiques derrière le banc où je les ai parquées faute d'avoir prévu ailleurs une place pour elles,

pensees refleurissantdes choux de Bruxelles, qui n'ont finalement rien donné d'autre que des fleurs,

fleurs de chouxet des ronds de fraisiers désormais bien fleuris (mais aux traverses toujours pas finies).

ronds de fraisiers en fleurs

Posté par lilou752 à 20:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 mai 2016

Bon 1er mai !

Hélas, en guise de porte-bonheur, je n'ai que quelques clochettes de Sceaux de Salomon à vous offrir, les muguets ayant pris du retard cette année...

scaux de salomon sur le massif cote sudLes géraniums vivaces eux-mêmes commencent seulement à fleurir.

Enfin, un. Le long de l'allée qui mène à la porte d'entrée.

premiere fleur de geraniumMais d'autres boutons annoncent des floraisons prochaines chez ses voisins... Du côté gauche, car le droit, plus ombragé, est clairement plus en retard !

Les tulipes Pinnochio quant à elles nous font leurs adieux.

les adieux de pinocchioA l'année prochaine, mes jolies ! :-)

Celles près du petit banc par contre sont encore en bon état, et les jaunes Cape Town sont enfin apparues entre les Appeldoorn.

tulipes appeldoorn et cape townBien plus petites. J'avoue que je n'avais pas fait attention à leurs hauteurs respectives en les mariant, ce qui est une belle erreur de débutante, hihi. ;-p

Pour une fois, niveau couleurs, ça va, c'est assez conforme à ce qui était promis.

Les violettes et blanches sur le massif côté Sud continuent à s'épanouir et j'admire leur joli panachage :

tulipes du massif cote sudA leurs côtés, c'est l'ostéosperum qui exhibe son subtil dégradé :

osteospermums cote sud

Celui acheté à moins de 2€ chez Carrefour, pas très grand,  a bien repris (c'est celui que vous voyez là) alors que l'autre, qui vient de Jardiland et que j'ai payé plus cher, a comme beaucoup de plantes fané à la plantation, mais toujours pas repris depuis. :-(

Bien que ce soit la fête du travail aujourd'hui, nous n'avons pas chômé au jardin !

Pendant que Sylvain se remettait à la tâche sur le futur "haricot de bruyère" (de par sa forme),

sylvain en pleine action sur le haricotj'ai planté sur le massif du robinet,

où sont enfin fleuries les tulipes Passionale

floraisons sur le massif du robinetles pâquerettes pompon provenant de la pépinière de Saint Memmie

pomponetteainsi qu'une heuchère au feuillage rosé puisque ce massif est "rose-jaune-blanc".

C'est là que vous me dites "Mais les tulipes, elles sont violettes ?!!". Oui. D'ailleurs ça ne va pas du tout ça. Elles vont vite bouger ces demoiselles !

J'ai aussi côté Nord déplacé des heuchères "pluie de feu" qui n'avaient pas l'air de se plaire où elles étaient (et pendant le transfert en ai égaré une sur les quatre alors que j'étais assise, faut le faire !!!),

planté les astilbes de chez Promesse de Fleurs, les carexs vert doré de la pépinière de St Memmie (ils m'énervent eux, à ne pas vouloir me noter le nom de ce que j'achète !), une heuchère bordeaux et les bugles de Fagnières qui attendaient encore.

vues du cote nordMalgré l'ombre quasi permanente de ce côté-là, grâce aux plantes adaptées et aux feuillages clairs ou panachés, on arrive quand même à quelque chose de coloré et pimpant, de quoi faire vivre un peu ce coin "abandonné" du jardin...

Dans le massif de la piscine, j'ai planté l'ancolie apportée par Marguerite-Rose

ancolie de marguerite rose dans le massif de la piscineElle tiendra compagnie au petit sapin belge.
J'aime bien mon jardin où chaque plante ou pierre a une histoire et/ou un ancien propriétaire. ;-)

Près de la gloriette désormais fixée, sont venus s'installer cinéraires maritimes au feuillage argenté (terme botanique utilisé pour un vert menthe pastel, des feuilles aux petits poils blancs qui viennent éclaircir un vert doux) joliment découpé, une avoine vivace (graminée au feuillage "bleu"), une herbe sanglante (les extrémités des feuilles de l'Imperata Cylindrica Red Baron sont colorées de rouge), une "herbe aux diamants" (qui sont en fait les gouttes de pluie qui y restent accrochées), un "cierge d'argent" (aussi connu sous le nom de "cimicifga") et un plant de rumex sanguin, à la fois décoratif par son feuillage veiné de rouge et comestible puisqu'il s'agit d'une sorte d'oseille.

plantations dans le massif de la gloriette

Toutes sélectionnées pour donner un petit côté "sauvage" à ce massif. Il n'y a plus qu'à attendre que tout ça pousse maintenant. Et que les bulbes de crocosmias aussi installés à cet endroit se décident à pointer leur nez à la surface...

Posté par lilou752 à 21:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 avril 2016

Dual core

Eh non, ce n'est pas du dernier processeur en date que je vous parle, mais bien de mon fameux petit rosier Malta.

Regardez ce joli double coeur qu'il nous offre aujourd'hui !

malta dual coreCe matin, nous sommes allés chercher des pierres meulières données par le biais du Bon Coin par une personne d'Etoges (avec la 207 gentiment prêtée par Maman, car je ne vois pas comment nous aurions fait avec la Twingo, hihi).

meulieresDu coup, en revenant, pendant que Sylvain nous préparait à manger (eh oui je sais, j'ai de la chance, c'est Monsieur qui cuisine à la maison)

je les ai alternées avec celles déjà présentes, pour mixer les couleurs.

bords de chemin en pierres meulieresLe chemin prend forme... Mais on est encore loin de pouvoir le terminer !!!
Si vous savez où l'on peut trouver des pierres meulières dans la Marne, faites-moi signe s'il vous plaît.

Cet après-midi, j'ai mis en terre sur le tour de la piscine le reste des plants qui attendaient encore d'y être installés (hélénie, delphiniums et reine des prés) et l'anisodontea, bien qu'il aie l'air un peu desséché, et dans la pelouse l'eucalyptus Gunii, qui lui non plus n'a pas l'air très hydraté... Je doute de plus en plus de la qualité des plantes achetées chez Willemse. :-/

plantations sur le tour de la piscineMais ce n'est pas très photogénique tout ça. Alors je préfère vous montrer

la pivoine en boutons,

pivoines en boutonsles trèfles d'eau (Menyanthes Trifoliata) qui ont l'air bien partis dans le bassin de la gloriette,

trefles d eaule tamaris de printemps qui bien qu'en version mini s'applique à produire de jolis plumeaux roses

tamaris de printemps version miniet les tulipes perroquet Princesse Irène du massif de l'escalier désormais bien fleuries.

tulipes princesse irene

Posté par lilou752 à 20:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 avril 2016

Elle est venue, ils sont partis

Elle, c'est Marguerite-Rose, la propriétaire d'un joli blog où elle parle de son jardin qui s'est trouvé être par hasard non loin du mien, je vous en ai déjà parlé. Elle m'a fait l'honneur de visiter le mien mercredi, en passant chercher les bergénias que je lui avais proposés. ça c'était prévu. Et de m'apporter plein de jolies choses à planter. ça, ça ne l'était pas, hihi ! ;-p

Du coup, ça m'a boostée pour commencer à planter ce qui attendait de l'être sur le tour de la piscine, dont les lysimaques qu'elle m'a gentiment confiées.

Elles trôneront de chaque côté de l'entrée du massif.

lysimaques formant l entree de la piscineJ'ai aussi planté en compagnie de la hosta dont je vous parlais dans le dernier post et de l'hellebore à présent défleurie le muguet qu'elle m'a apporté.

bac en pierre cote nordEt puis tant que j'étais dehors,

j'en ai profité pour émietter à la motobineuse la parcelle de terrain que Sylvain a dégagée le week-end dernier.

bout de terrain emietteL'hortensia Cybella est venu rejoindre le rosier grimpant Veilchenblau, qui pousse tranquillement :

hortensia cybella et rosier veilchenblauNon, non, je ne suis pas folle, je n'espère pas d'hortensia bleu en Champagne (dans le Grand Est devrais-je dire dorénavant !). Celui-ci sera rose, pour mettre en valeur le rosier qui est sensé être d'un violet profond.

Les bergénias étant partis (enfin, pas tous !),

ça dégage le passage pour accéder au massif devant...

bergenias partisOù l'une des tulipes d'abord d'un jaune uni commence à se colorer de rouge sur le bord des pétales.

tulipe de sous-bois

Notre pelouse elle par contre ne pousse guère... Contrairement aux mauvaises herbes qui foisonnent !

Certaines sont plutôt décoratives, certes,comme celles-ci, qui restent petites et mignonnes,

pelouse fleuriemais d'autres sont surtout très envahissantes ! :-(

Je termine ce post avec quelques fleurs de prunus pour vous souhaiter un bon week-end,

prunus en fleursen espérant de mon côté encore du beau temps pour que nous puissions poursuivre nos travaux extérieurs... :-)

Posté par lilou752 à 21:57 - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 avril 2016

Elle ne se plaît pas ici

La pauvre jacinthe d'eau n'est vraiment pas bien portante.

jacinthe d eauIl faut croire que l'eau de mon petit bassin devant ne lui convient pas. Je ne réitérerai pas l'expérience de toute façon, car j'ai découvert après l'avoir achetée qu'elle était gélive.

On mettra plutôt des plantes bien adaptées à nos conditions météorologiques.

La Hosta White Feather par contre, que j'ai cru morte l'an dernier,

est réapparue dans le bac côté Nord,

hosta white feather pas si mort que caen voilà une jolie nouvelle ! ;-)

Sur le Triangle, il est désormais certain que ce petit arbuste non identifié soit un magnolia.

magnolia presque identifieSeulement, je ne sais pas lequel des deux qu'il est susceptible d'être. Liliflora Nigra, ou Susan ? Pas très grave, mais un peu ennuyeux pour moi qui aime bien identifier mes plantes avec une jolie petite étiquette portant leur nom...

Sur le massif de l'escalier, les tulipes Passionale et Yokohama se font désirer.

Mais en attendant de voir à quoi ressembleront leurs fleurs, je m'amuse déjà de leurs feuillages ondulés.

quand les tulipes ondulentOn dirait des danseuses aux jupons froufroutants !

Celles à gauche du bassin devant sont quant à elles deux séries à être fleuries.

tulipes du bassin devantIl en reste une à éclore...

En face, de l'autre côté du bassin, c'est la lavande papillon qui s'apprête à fleurir.

Jolis petits boutons, non ?

lavande papillon

Posté par lilou752 à 11:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]


27 avril 2016

Bientôt immortelle

Euh, enfin, si mon "thé de l'immortalité" alias Jiaogulan, pousse.

jiaogulanEt que j'en consomme. Beaucoup. Quotidiennement.

Bon, ok. Je vais être un peu plus raisonnable et ne pas chercher à viser la vie éternelle. Je me contenterai si ça pousse bien du plaisir de faire mon propre thé et de savoir qu'il est de plus bon pour ma santé. ;-)

Pour la sienne, ce qui est néfaste, ce sont mes chats quand ils se poursuivent sans prêter attention à ce qui les entoure, ratiboisant au passage la moitié des jeunes pousses, snif. :'-(

Et puis après, ils prennent des airs bien innocents, regardez-moi ça :

malo charmeurNe lui donerait-on pas le Bon Dieu sans confession à ce charmeur ?

Pas de sortie au jardin aujourd'hui, si ce n'est pour prendre quelques photos

des lauriers de la haie en fleurs,

laurier en fleursdes Sceaux de Salomon idem,

sceaux de salomonce qui d'ailleurs m'inquiète un peu pour le rosier Michel Serrault,

qui est désormais bien caché par leur végétation,

rosier michel serrault dans les sceaux de salomonde l'oeillet côté Sud qui pointe ses premières fleurettes de la saison,

oeillet commencant a fleuriret de l'heuchère que j'ai finalement réussi à remettre sur pieds malgré son air souffreteux à notre arrivée.

heuchereMais je continue à prendre soin de mes petits semis, qui se développent bien.

semis avancesJ'ai déjà dû couper le haut de plusieurs bouteilles pour que les jeunes pousses aient de l'air !

Enfin, sur le massif du devant de la maison, à droite du bassin, de nouvelles tulipes sont apparues. Pas moches du tout.

Mais une fois de plus pas exactement conformes à ce que j'attendais.

le theorie et la realite des tulipesEn fait, elles ressemblent étrangement à celles présentes sur le massif côté Sud. J'attends de voir à quoi vont ressembler leurs copines, qui sont encore cachées...

Posté par lilou752 à 19:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 avril 2016

Entre deux averses

La météo n'était pas très clémente aujourd'hui. Avant qu'elle ne nous chasse complétement du jardin en fin d'après-midi, nous avons joué à cache-cache avec la pluie pour poser les bases de la gloriette.

pose de la base de la glorietteFinalement, nous ne mangerons pas d'asperges cette année. Enfin, pas du jardin en tous cas, car elles sont déjà bien trop grandes.

nous ne mangerons pas d asperge cette anneeEt si Pépita à l'annonce de cette nouvelle s'est montrée toute retournée,

pepita toute retourneeOui, oui, mes chats aiment REELLEMENT les asperges ! ;-p

cela ne m'a pas empêché de nettoyer un peu la terrasse,

terrasse nettoyeedéplaçant les jacinthes de la vasque dans l'un des bacs où il y en avait déjà,

et remplaçant celles-ci dans la vasque par l'oeillet qui attendait dans un pot provisoire.

oeillets dans vasqueJ'ai également planté dans un bac à vache de la terrasse les lewisia cotyledons (dont le "Elise") entre les oeillets de poète déjà en place.

La revue des troupes du jour a révélé de petites nouvelles, produites par le Prunus (cerisier-fleurs Amanogawa)

jeune prunus en fleurset des tulipes apparement mauves pointant entre les rouges sur le massif du bassin devant la maison.

massif du devantVous remarquerez au passage que la clématite aussi pousse... Et que moi je me contente de la guider sur son support parapluie !

Posté par lilou752 à 20:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 avril 2016

Un samedi productif

On a encore bien avancé au jardin aujourd'hui.

Pendant que Sylvain préparait le terrain pour mes futures plantations potagères (à la grelinette, s'il vous plaît !),

sylvain a la grelinetteje plantais les bugles récupérés chez la dame de Fagnières côté Nord et aux abords de la gloriette.

ça pousse, d'ailleurs, à l'ombre de la maison : ca pousse cote nord

Il suffisait juste d'opter pour des plantes adaptées. ;-)

J'ai aussi débité le petit bois (issu de la taille du seringat) pour faire des tas propres où nous n'aurons plus qu'à piocher le moment venu pour allumer le feu,

petit bois en taset tracé les contours du chemin devant, en y disposant les pierres meulières que nous avons pu récupérer pour l'instant.

trace du chemin devantDu coup, j'en ai profité pour disposer aussi la future arche d'entrée, même si elle n'est pour le moment maintenue que par des pierres

arche de l entreehistoire de voir comment ça allait rendre...

On a commencé à envisager le petit massif de terre de bruyère côté Nord, mais Sylvain en creusant les trous pour que j'y plante les arbustes est tombé sur un tas de caillasse.

trace du haricot de bruyereOn continuera plus tard...

Côté végétation, sur le Triangle, de jolies pensées miniatures sont apparues,

micro penseela giroflée illumine de ses fleurs de feu la végétation alentour principalement verte pour le moment

giroflee fleurieet les phloxs se sont enfin décidés à pousser (et même à fleurir, regardez celui du fond) le long de la descente du garage.

les phloxs se reveillentEst-ce parce que je les ai un peu dégagés du paillis, ou juste parce que le moment était venu pour eux de se réveiller à l'annonce du printemps ? Je n'en saurais rien, mais l'essentiel est qu'ils reprennent enfin, n'est-ce pas ? Il n'y en a qu'un sur la série qui n'a pas survécu au final.

Et un autre phlox mousse encore en jauge sur le Triangle qui fait encore la tête, mais vu le temps qu'ont mis ceux-ci à repartir, je ne désespère pas ! ;-p

A l'avant, les fuchsias Annabel dans leur pot. De l'autre côté de la descente, ni le pot (fendu) ni les fuchsias Blue Sarah n'ont survécu. C'était bien la peine de prévoir une symétrie sur les deux poteaux encadrant l'allée ! :-/

Alors que La Minuette nous fait une promesse de fleur avec un bouton qui se prépare,

la minuette en boutonsur le Triangle une pervenche fleurit sur fond de poirées (bettes à cardes rouges)

pervenche dans les poireeset une ancolie Ministar fait son apparition.

ancolie ministarAlors d'accord, je savais qu'il s'agissait d'ancolies naines, mais à ce point, je ne pensais pas ! :-o C'est vraiment minuscule !

J'ai dû me mettre au ras du sol pour prendre les photos !

Sur le massif côté Sud enfin, de jolies tulipes marbrées côtoient les Sceaux de Salomon.

tulipe devant les sceaux de salomonJe ne sais pas ce qui s'est passé le jour où je les ai mises en terre, mais je n'ai pas indiqué leur nom, zut ! :-(

Rendez-vous demain pour de nouveaux travaux jardiniers... S'il ne pleut pas !

Posté par lilou752 à 10:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 avril 2016

Des olives cet été ?

Bien que cela soit fort peu probable, notre mini olivier (un cadeau d'un vendeur par correspondance) prépare tout de même vaillament de jolies petites fleurs.

bientot des olivesTout comme les touffes d'erodium près de l'escalier menant à la terrasse, côté Sud :

fleurettes sur touffes d erodiumSi sur le Triangle le mini rosier-tige blessé dont je vous parlais il y a quelques temps n'a pas survécu, un fruitier mystère lui en revanche se montre prêt à se lancer.

Mais qu'est-ce donc ?

fruitier mystereUn pommier peut-être...?

Pour ce qui est de mon activité jardinière, aujourd'hui, j'ai replanté sur la place que je leur ai enfin attribuée, après mûre réflexion, les deux arbustes apportés par mes amis belges le week-end dernier.

Finalement, ils ont tout deux été admis sur le massif de la piscine, à deux emplacements différents,

le petit sapin boule près du rosier grimpant Métanoïa, et le thuya face au petit banc, non loin du rosier Caprice de Meilland.

buissonets belges et cognassier du japonReste à voir s'ils vont grandir ou demeurer en taille "bonzaï"... J'ai aussi, comme vous pouvez le constater sur le montage photos, installé sur le même massif le cognassier du Japon trouvé à Bricomarché.

Et dans la petite vasque (en fait un plateau "home sweet home trouvé à Action détourné) du massif devant, j'ai mis le pétunia qui attendait dans la véranda et des Nemesias récupérées gratuitement au chapiteau Leclerc grâce au bon d'achat reçu par courrier.

home sweet homeFigurez-vous qu'il n'y avait pas de minimum sur leur offre, alors pour 5,90€ j'ai pu avoir un pot de nemesia, des salades et un plant de tomate green zebra, qui ne m'ont en réalité coûté que 90cts. Bon plan, non ? ;-)

Posté par lilou752 à 21:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 avril 2016

Le chat qui...

...couvait les semis. Mes pauvres petites pousses, elles n'ont pas dû apprécier ce gros machin velu qui s'est étalé sans gêne sur le bac. Heureusement qu'elles sont encore toutes petites, elles devraient s'en remettre.

le chat couve les semisEt non content de se vautrer sur mes plantations, Malo trouve aussi le pot du Pépino (poire-melon) fort à son goût.

malo en potGroumpf ! :-/

Rapatrié d'office sur le canapé, le jeune homme s'est installé pour la sieste...

En tenant bien sa patte, au cas où elle voudrait se sauver pendant son sommeil, hihi ! ;-p

au cas ou elle s en iraitDans les vasques suspendues aux bacs à vaches, les aubriètes sont fleuries, mais on est encore loin des cascades de fleurs retombantes :

aubrietesAu jardin, tandis que les primevères dentelées de la deuxième série haussent sur leurs tiges leurs jolies têtes rondes,

primeveres mauvele soleil illumine les feuilles pourpres du Berbéris et du bambou

berberis et bambou dans la lumiereJe ne trouve finalement plus les mini tulipes Pulchella si ridicules...

tulipes pulchella et les autresMais il est hors de question qu'elles restent à cet emplacement, perdues de-ci, de-là au milieu des grandes. Elles auraient plutôt leur place en jardinière ou en bac, ces demoiselles.

En parlant de tulipes, il y a deux égarées qui pointent leurs pétales d'un beau jaune lumineux à l'ombre du tilleul :

tulipes de sous-boisEt j'ai encore un gros souci de couleurs avec mes plantes !

Les tulipes écloses sur le côté du bassin ne correspondent pas, mais alors, pas du tout, à ce qui était prévu !

La preuve en images :

tulipes au niveau du bassin devantC'est bien la peine de se casser la tête pour trouver de jolies combinaisons de couleurs, tiens ! :-/

Quant à l'arbuste que nous avons sauvé de l'extermination l'an dernier, entre le moment où nous avons récupéré les clés et celui où l'entreprise engagée par l'ex-propriétaire est venue tout arracher et retourner, je suis désormais persuadée qu'il s'agit d'une spirée.

Quoi qu'il en soit, elle nous le rend bien !

spiree recuperee

Posté par lilou752 à 21:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]